Flowried Hills


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jennifer Collins

Aller en bas 
AuteurMessage
Jennifer Collins

avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Jennifer Collins   Jeu 10 Mai - 21:14

Jennifer Collins





I. Indentitée

Nom: Collins
Prénom(s): Jennifer
Surnom(s): Hell

Date & lieu de naissance:
Jennifer est née au Brésil, dans un tout petit archipel d'îles devant Recife. En effet cette jeune femme est née le 3 juin en 1985, à l'hôpital de Santa Juda à Recife. Il faisait chaud cette journée là, la nuit il y avait eu un orage dévastateur, la mère de Jennifer Mme Collins avait fait 5h de travail avant qu'elle ne réussise enfin à acoucher de sa jeune petite fille adorée.

Âge : 19 ans

Nationalité & Origine :
Jennifer Collins est une fille disons de triple nationalitée. En effet ses origines remontent à loin en tout cas du côté de sa mère. En effet on sait que les racines de la famille De Lacerda remontent aux temps des esclaves noirs venus d'Afrique et de des Indiens se trouvant déjà sur le continent. Sa famille a beaucoup évolué depuis, son arrière grand-mère venait de Bahia et était donc Bahiannaise et sa grand-mère qui était venue habiter à Rio de Janeiro à rencontré un Carioca (nom donné aux gens habitant à Rio de Janeiro) et ils ont donné naissance à Mme Collins qui est Carioca. Sauf que Mme Collins à quitté le Brésil pour la France et s'est mariée avec un Français qui vivait aux Etats Unis, mais étant donné que Jennifer est née au Brésil, elle est Brésilienne, et sa mère qui avait obtenu la nationalité française grâce à son mari, lui a legué cette nationalité.
Du côté de son père, c'est tout à fait différent, son arrière grand-père était Suisse et il s'est marié avec une Allemande, donanant naissance à une lignée de Suisses-Allemands..
[C'est complexe alors voici un arbre Généalogique pour mieux vous faire comprendre ça:]


-Origne de Jennifer:-
-Mariage entre Indians du Brésil avec des Esclaves Noirs d'Afrique-
Arrière Grand mère (Bahianaise)-Arrière Grand-père (Bahiannais)
=> Grand-mère (Bahianaise)- Grand-père (Carioca (Rio de janeiro))
=> Mme Collins (qui est Carioca donc Brésilienne mais qui a obtenu la nationalité française par mariage) M. Collins (françaismais qui a des origines Suisse-Allemandes)
=> Jennifer Collins(Brésilienne-Bahiannaise)-Française-Suisse Allemande)


Niveau : Jennifer est une excellente cavalière, depuis petite elle monte à cheval, en Western, mais voilà 5 ans qu'elle fait de l'équitation avec une selle anglaise. Elle a passé ses 7 galops (équivalant puisque c'était au Brésil) au Brésil en selle Western, mais elle est à son 5 ème Galop en France.


II Préférance & Goûts

Livre Favoris:
Jennifer est une grande lectrice malgré son manque de temps dans son emploi du temps, mais cela lui arrive souvent de reste éveillée jusqu'à quatres heures du matin un livre à la main. Elle dévore les gros bouquins, elle préfère ceux là qu'à ceux qui font à peine 200 pages. Ses livres préfèrés sont 1984 de Orwell, Fascination et Tentation de Stefenye Meyer. Mais aussi elle aime Si c'est un Homme de Primo Levi.

Style musical écouté:
Jennifer aime la musique populaire brésilienne, mais aussi le Axé, un genre très particulier au Brésil, qu'on pourrait comparer au Zouk mais qui bouge beaucoup plus. Les chanson américaines elle aime aussi, elle n'a pas de genre fixée, elle aime de tout tant que cela ne touche pas au métal. Passant du classique à la bonne techno. Ces groupes/chanteurs le plus écoutés sont Panic At the Disco!, David Guetta, Ferigie, Red Hot Chili Peppers, PCD (Pussycat Dolls), Axé da Bahia, Tribalistas.

Chanson préférée:
Sa chanson préférée du moment est sans aucun doute Snow (Hey oh) de Red Hot Chili Peppers, cette chanson lui donne des ailes, quand elle l'entend elle ne peut s'empêcher de bouger au rythme de la musique, de fermer les yeux et profiter pleinement des 5 minutes de son intense.


Film préféré:
Elle en à pas vraiment car il y en a vraiment qui se font concurance mais celui qui l'a le plus marqué et dont elle se souvient le mieux est: L'Homme qui Murmurait à l'Oreille des Chevaux, inspirée du bouquin. Mais Tout pour un rpeve n'est pas mal dans son genre ou encore Braquage à l'Italienne qui est dans un autre genre.

Ville & Pays préférés:
Jenni' n'est pas une jeune personne qui se fixe à des critères de préférés. Chaque pays, chaque ville à sa béauté différente et on ne peut pas comparer, même si elle a des préférances pour certaines ou elle a eu plus de mal à rester fasciné par une autre. Jennifer a beaucoup voyagé malgré ses rétisances de rester près des chevaux et de la mer qu'elle aime tant. Visitant l'Italie, la France, Le Portugal, les Etats-Unis. Mais la ville qui l'a plus marquée est sans aucun doute Prague en République Techeque, la ville à mille feux. Vénise n'est pas mal non plus, mais Prague l'a impressionnée par tout cet or. Sinon à l'intérieur même du Brésil elle a déjà visité: Ouro Preto (un ville qu'elle veut absolument y retourner tellement elle aime), São Paulo, Rio de Janeiro.

Animal préféré:
Jennifer aime les chevaux, oui elle est pationné des chevaux, mais au fond elle aime pationnément son chien Spidye. de race polaire, il a des yeux azurs purs et magnifiques. Ce chien elle l'a trouvé lors d'une randonnée aux Etats Unis à la frontière entre Canada et Etats Unis, il avait été blessé par les loups, elle montait et elle l'a sauvé en l'emmenant rapidement à un vétérinaire

Plat préféré:
Encore une fois, elle en a pas, mais elle aime beaucoup le "Bife à Milanesa" avec des haricots rouges et du riz avec un "mayonnaise" pour accompagner le tout. Et oui au Brésil tous les plats sont servis ensemble, donc elle ne peut pas en préférer un "tout seul". Mais cette composition de plats est sans doute celui qu'elle préfére.

Saison favorite:
L'été incontestablement, même si le froid de l'hiver et les jolies fleurs du printemps ne la gênent pas plus que ça.


Couleur préférée:
Jennifer en a pas. Elle aime s'habiller au gré de ses humeurs, passant du marron clair au bleu ou au blanc. En ce moment sa couleur préféré est le marron très clair avec du blanc.

Passion* :
Jennifer, est un peu étrange, les chevaux c'est sa vie et une passion mais l'écriture est sans doute une passion cachée avec le piano. Le pianon elle aime en jouer mais l'écriture, elle ne peut qualifier le sentiment que cela lui procure. Assise devant une cheminé par une nuit d'hiver, un bloc à la main, elle se laisse inspirer et est capable d'écrire pendant des heures si l'inspiration est toujours présente. C'est lors d'un de ses nuits passés aux Etats Unis avec Spidye couché sur ses pieds qu'elle s'est rendue compte de son "talent" et de cette "passion" cachée. Mais elle ne tient pas à ce que les autres sachent cela, elle est bien trop fière et elle ne se rend pas compte de la qualité du travail qu'elle fourni. Pour elle, ce qu'elle écrit doit rester personnel.


III Psychologie

Caractère:
Jennifer n'as pas un caractère facile. D'un côté elle peut être très gentille, douce et aimable, mais quand les jours lui prennent elle est désagréable, sarcastique, ironique et parfois méchante. Jennifer est comme des les schizophrènes mais elle c'est de nature, son père était très dur avec elle et lui a donné comme héritage ce caractère désagréable mais sa mère avant avait été douce et lui a donné l'amour et la qualité de l'humour. Jennifer avec ses amis est toujours souriante, drôle voir même dérape sur la drague, mais restant toujours dans le côté "amis" mais avec ses parents c'est une autre histoire. Il y a des hauts et des bas mais en ce moment c'est surtout des bas dans la faimille Collins. Son père elle le voit rarement maintenant et elle reste avec sa mère qui commençe à basculer dans l'alcoolisme. Pour se protéger elle a bâti une forteresse autour de son coeur. D'un physqiue bien fait, elle multiplie les flirts d'une nuit qu'aux relation sérieuses. Elle n'est fidèle qu'à ses amis, détestant de plus en plus son père de la laisser là avec sa mère alcoolique, et méprisant la faiblesse de sa mère. Il est tout à fait normal de la voir changer de comportement lors de discussions, la jeune femme est très contradictoire en ce moment.

Plus grand défaut :
Jennifer est très rancunière et ne pardonne pas facilement. Pour elle s'est 100% ou rien, elle n'oublie pas facilement les erreurs de parcours.

Plus grande qualité :
C'est une grande tête de mule, oui on pourrait croire que c'est un défaut, mais quand elle a un rêve, elle persiste jusqu'à réussir à obtenir ce qu'elle veut. C'est une amie fidèle qui même en cas de catastrophe ne tourneras jamais le dos à un ami en difficulté.

Peurs :
Jennifer a une peur bleue des avions. Préférant la vitesse de sa Jeep ou de la voiture de sport de ses parents, ou encore le bateau car elle aime la mer. Elle ne supporte pas l'air compressé des avions, on dirait même qu'elle a des tendances de claustrophobe.
Sa plus grande peur doit être de ne pas réussir ce qu'elle veut devenir dans sa vie. De finir misérablement comme sa pauvre mère et de devenir aussi insensible que son père. Elle à peur de ne pas trouevr l'amour de sa vie, sa peut paraître fou, elle qui ne flirt que par nuit, mais c'est vrai. Elle ne le cherche pas, et elle n'avouera jamais mais au fond d'elle même, elle sait que rencontrer "Le Bon" est très important pour elle.


Désirs :
Jennifer attends avec impatience d'avoir 21 ans pour retirer son permis de conduire les bateaux. La jeune femme aime la vitesse et avait même enviasagé à l'époque de suivre une formation de pilote de courses, projet tombé à l'eau. Elle recherche un cheval à elle, depuis deux ans déjà elle "le recherche", mais malgré l'aide finacière de ses parents elle n'a eu aucun "coup de foudre" pour son cheval, cependant elle continue à travailler pour gagner des sous et sa gagnote ne cesse d'augmenter.


IV Apparence

Allure générale:
Fine et elancée, notre jeune Jennifer est pas mal constituée. Elle a de longs cheveux bruns qui lui arrivent plus bas que les épaules. Ils sont fins, longs et châtins. Sa peau est blanche mais pas pâle, ses yeux sont deux topazes couleurs marrons mélangés avec du vert. Elle est en excellente forme physique car elle est très sportive pourtant elle n'as aucune tablette de chocolat qui lui sers d'abdominaux.
Ses bras son fins, et elle possède de petites mains fines et des doigts fins et dont els ongles, elle y tiens quan même, sont le week-end manicurés.
Ses jambes sont longues et fines, proportionelles à son corps.


Style vestimentaire:
Jennifer lorqu'elle travaille près des chevaux, porte toujours des habits pour le travail, sinon ce n'est pas rare de la voire avec ses amis en jean moulant et un tee-shirt qui va avec l'ensemble. Elle aime bien, s'habiller correctement car le regard de l'autre elle apporte beaucoup d'importance. Seulement lors de soirées importantes, on la voit, rarement, avec des robes de marque Gucci, unique marque qu'elle porte en robe. Ou sinon habillé très chic: en effet la jeune feme porterait un jean plus recherché de marque et une veste ou encore un haut qui ne montre pas trop sa poitrine mais qui pourtant ne la laisse pas passée inaperçue


Manies:
Jennifer, travaille avec les chevaux mais aussi à un boulot de temps en temps comme servuese et pourtant elle s'obstine à se manicurer les ongles et les laissent pousser. Elle ne se les ronge jamais, ils ne sont jamais hyper longs mais pas cours non plus.Elle a toujours un paquet de ciagarettes dans son sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer Collins

avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Jennifer Collins   Jeu 10 Mai - 21:16


V Biographie

L'histoire du personnage: Jennifer est née dans uen journée ensoleillé. En effet la veille le paya avit été frappé par une forte pluie, apportant le lendemain un soleil splendide. Après cinq heures de travail Mme Collins mit enfin au monde Jennifer Collins. L’arrivée inattendue de ce bébé, apporta au couple beaucoup de bonheur et ce bonheur avait perduré pendant des années avant de se faner pour..toujours ?!
La faimmle Collins avait toujours vécu dans la prospérité financière grâce au travail du mari et des nombreux livres qu’avait vendu Mme Collins au Brésil et au Portugal, mais au Brésil leur revenus qui restèrent les même augmentèrent ebaucoup à cause des différences entre dollars et réais. M.Collins fatigué de défendre des affaires, s’allia à un compatriote fra,çais et ensmeble ils montèrent un haras qu’aujourd’hui est célébre ! Au début il sen contentait de l’administration du lieu, laissant à son partenaire le soin des annimaux mais très vite il commença à s’inicier à l’amour pour ses fabuleux animaux qu’étaient les chevaux. Au bout de 10 ans de travail forcé, les Haras avait un tel renom qu’il avait quadruplé de volume. Ils élevaient un peu toutes les races mais leurs spécialités restait les « Mangalargas Marchador » un cheval endurant, rapide et doté d’uen sacrée intelligence. En tout cas un cheval idéal pour n’importe quel sport : dressage-cross ou encore obstacle.

Jennifer vivait près des chevaux, adorant leur toucher les membres, leurs crinières. Son père l’incia à cette nouvelle passion, commençant par la monte Western la plus courrante au Brésil. En famille tout allait bien, en tut cas c’était la faimille de rêve, grande propriété, prospérité en affaires, l’amour lui aussi avait eu sa place. Mais comme tous nous le savons la vie n’est pas aussi parfaite.

En effet quelques années plus tard, M.Collins commença a voyager pour « affires ». Il se fit de plus en plus absent et l’agrent de plus en plus présent.
Enfin ce qui devait arriver arriva, Mme Collins découvrit le manége de son mari, comprit ses tromperies. Ils entamèrent un divorce Jennifer n’avait que 12 ans.
Ce divorce dura 3 ans car tout était aux nom des deux Mme Collins et M.Collins suaf que M Collins ne voulait pas laisser la moitié de ses bien à son ex-femme. Le divorse prit enfin fin et Mme Collins démenagea vers une île devant Recife où ils avient une maison, la-bas elle pu écrire tranquillement pendant qu’elle se noyait dans l’alcool. Jennifer avait 15 ans et n'était pas prête d'abandonner les chevaux et son père qu'elle aimait tant, suaf que sa mère l'obligea à affronter la réalité, son soit disant père avait une nouvelle femme et deux enfants.
Jennifer ne voyait plus que rarement son père, elle allait monter pendant les vacances das son centre mais elle ne supportait pas "la nouvelle famille de .Collins"; leurs rares coups de fils ne duraient que trois minutes et les déjeuner tête à tête entre père et fille était rempli de silences. Jennifer ne pardonnait pas à son père d'vaoir laissé sa mère dans cet état pitoyable qu'elle était depuis leur divorce, ni comment son père se moquait éperduemment de sa première fille. Jennifer commeça à devenir renfermée sur elle-même, et elle commença la ciagrette. Heureusement que ses amis étaient là, et l'empêchèrent de sombrer dans d'autres substances et de se renfermer complétement. Pourtant maintenant elle n'est plus qu'avec eux cette jeune femme pleine de vie et d'humour, elle ne discute plus qu'avec eux librement, même si elle reste fort polie et parle ave des inconnus, mais rien n'est naturel, rien n'est plus naturel. Jennifer va-t-ele continuer ainsi où son nouveau "chez elle" va tout changer?



VI Autres

Nom de la personne choisie en avatar: Kate Beckinsale
Comment avez vous connu le forum : Make-your-Horse Avis ?
Evalué votre niveau de RP sur une echelle de 1 à 10 : 8,5/ 1O. J’écris entre 20 et 90 lignes si vous demandez des preuves j’en ai xD. Tout dépend du rôliste devant moi, et de mon inspiration j’ai beaucoup de bas et de hauts. Mas bas sont souvent genre 10 lignes et du voc pas recherché. Mes hauts ben venez voir ici : clique here(regardez les 2 pages
Conexion sur le forum: 3-4/ 7jrs,
Fille ou garçon : Femme Fatale sa compte ? xD
Libre à vous.. Un petit quelque chose à dire ?: J’adore ce forum !! La sign’ arrive..et zut ma dernière partie a été complétement effacée j’ai du tout refaire ! Oh joie -_- !

VII Exemple de Message

Elle n’avait eu aucun mal à quitté sa mère, même si le regret d ela laisser seule la-bàs la rongeait. Cependant elle avait demandé à Maya, plus amie que leur femme de ménage, de veiller sur sa puavre mère, car la jeune femme redoutait que sa mère ne plonge dans un alcoolisme encore plus profond et que cela la mene à la mort. Jennifer avait tout essayé : rencontres avec les Alcooliques anonymes, rendez-vous chez le médecin, l’analyste et rien n’avait donné un résultat. La blessure de Mme.Collins avait été trp profonde pour que les divers rendez-vous y changent quelque chose.

Jennifer avait peur de l'altitude et en prime elle était claustrophobe. Maintenant la jeune femme était lente à réaction, mais elle tenait le coup. Si on avait suivi ses choix, elle serait venue en bateau même si la distance entre les deux lieux était éloignée et très grande.
Elle sortit de l'avion après qu’ils se soient posés et que l’avion ne bougeait plus d’un pouce et suivi la masse de passagers vers les douanes.

Quand elle s'était retrouvée dehors, la boule qu'était devenu son estomac disparu et la jeune femme héla un taxi pour l'emmener au port pour pouvoir embarquer à l'île de Freedom Creek.

Le voyage en bateau lui fit du bien, retrouver l'air marin qu'elle connaissait si bien lui fit du bien. Quand elle escendit du bateau, elle était très éxcitée et sautillait presque, les effets du calmants étaient en train de ce dissiper.

La-bas, elle rencontra la Directrice, avec qui elle fut fortement polie pour faire bonne impression. jennifer posa certaines qustions qui furent éclaircies par la Directrice. Cette dernière l'emmena enfin au centre de l'île pour lui montrer comment était constituée son instituition et l'endroit.

Qu'un mot à dire, elle avait le souffle coupé devant toute cette béauté.
Elle lâcha un "Waouhh" impressionné et ce fut tout car ces yeux étaient trop occupés à fureter l'edroit du regard pour qu'elle engage de nouveau la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jennifer Collins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charlotte Collins de Jennifer Becton
» Duel Jane Austen n°8 - Jennifer Ehle vs Keira Knightley
» WILKIE COLLINS : le roi du suspens
» Wilkie Collins : Résumé des oeuvres citées...
» [Johnston, Jennifer] De grâce et de vérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Flowried Hills :: ( F i r s t . S t e p ) :: Les Fiches Validées :: Precious Stone-
Sauter vers: